Welcome Guest: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ| Rechercher| Membres| Groupes
 
Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Armenian on web Index du Forum -> News et articles - Լուրեր, Յօդուածներ - Haber ve makaleler -> News en bref ... Օրուան կարճ լուրեր ... Güncel kısa haberler
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mafilou
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2006
Messages: 12 823
Point(s): 39 576
Moyenne de points: 3,09

MessagePosté le: Sam 27 Mai 2017 - 03:32
MessageSujet du message: Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü
Répondre en citant

Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü




Mısır'ın Minya kentinde Kıptileri taşıyan otobüse yönelik silahlı saldırıda hayatını kaybedenlerin sayısının 26'ya yükseldiği bildirildi.


26.05.2017


Emniyet kaynaklarından alınan bilgiye göre, Minya kentindeki çöl yolunda seyreden Kıptileri taşıyan otobüse kimliği henüz belirlenemeyen kişiler tarafından ateş açıldı.

Mısır İçişleri Bakanlığı tarafından yapılan yazılı açıklamada, "Minya kentindeki çöl yolunda seyreden Kıptileri taşıyan otobüse kimliği henüz belirlenemeyen kişiler tarafından açılan ateş sonucu hayatını kaybedenlerin sayısı 26'ya yükseldi." ifadeleri kullanıldı.

Bakanlığın açıklamasında, yaralıların durumuna ilişkin ise bilgi verilmedi.

Sisi'den güvenlik toplantısı çağrısı
Öte yandan, Mısır Cumhurbaşkanı Abdulfettah es-Sisi, Minya'daki saldırı için acil güvenlik toplantısı çağrısında bulundu.

Mısır Cumhurbaşkanlığından yapılan yazılı açıklamada, Sisi'nin Minya'da Kıptileri hedef alan saldırı sonrası güvenlik toplantısı çağrısı yaptığı ve olayı yakından takip ettiği kaydedildi.

Minya kentinde Kıptileri taşıyan otobüse yönelik silahlı saldırıyla ilgili ilk açıklamada 23 kişinin öldüğü, çok sayıda kişinin yaralandığı bildirilmişti.

http://aa.com.tr/tr/dunya/misirda-kiptileri-tasiyan-otobuse-silahli-saldiri…
_________________
Emeğe saygılı olun, alıntılarınızda link gösterin ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Mai 2017 - 03:32
MessageSujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mafilou
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2006
Messages: 12 823
Point(s): 39 576
Moyenne de points: 3,09

MessagePosté le: Sam 27 Mai 2017 - 03:35
MessageSujet du message: Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü
Répondre en citant

Attaque contre des coptes en Egypte : 28 morts

AFP
26 mai 2017

Les chrétiens ont encore été visés vendredi en Egypte où au moins 28 personnes, dont de nombreux enfants, ont été tuées par des hommes armés et masqués alors qu'elles se rendaient en bus dans un monastère copte. Cette nouvelle attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat mais elle intervient alors que la branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique (EI) mène depuis plusieurs mois une campagne contre la minorité copte.

L'EI s'est engagé à multiplier les attaques contre cette communauté chrétienne, la plus importante et l'une des plus anciennes du Moyen-Orient, qui représente environ 10% des quelque 90 millions d'Egyptiens.

Selon le ministère de l'Intérieur, les assaillants étaient à bord de trois pick-up quand ils ont attaqué le bus qui amenait les passagers au monastère de Saint-Samuel, dans la province de Minya, à plus de 200 km au sud du Caire. Ils ont ensuite pris la fuite.

Cette attaque a fait 28 morts selon le ministère de la Santé, cité par la télévision d'Etat, à laquelle un responsable de ce même ministère a par ailleurs expliqué qu'un "grand nombre" de victimes étaient des enfants.

Les hommes masqués ont ouvert le feu "à l'arme automatique", a indiqué le gouverneur de la province de Minya, Essam el-Bedawi.

Des images de la télévision d'Etat ont montré un bus criblé d'éclats de balles et aux fenêtres et pare-brise complètement détruits.

D'autres images circulant sur les sites des médias égyptiens ont montré des corps sans vie éparpillés dans le sable du désert autour du bus.

Al-Azhar, prestigieuse institution de l'islam sunnite basée au Caire, a condamné l'attaque qui a eu lieu à la veille du début du ramadan, le mois de jeûne musulman. Le grand imam Ahmed Al-Tayeb l'a qualifiée d'"inacceptable" et affirmé qu'elle visait à déstabiliser l'Egypte.

L'Eglise copte a elle appelé "à prendre des mesures pour prévenir ces incidents qui ternissent l'image de l'Egypte".

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté ses condoléances au peuple égyptien après ce "terrible attentat". "Le terrorisme sera plus rapidement mis en échec si tous les pays s'unissent contre lui", a-t-il affirmé.

Le président russe Vladimir Poutine a assuré de son côté qu'il s'agissait d'"un nouveau témoignage de la barbarie et de la cruauté du terrorisme". "Nul ne doit craindre pour sa vie en pratiquant sa foi", a réagi le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian sur Twitter.

Depuis six mois, l'EI a revendiqué des attentats suicide contre deux églises coptes qui ont fait 45 morts au nord du Caire début avril et une autre attaque suicide contre une église en plein coeur de la capitale (29 morts) en décembre.

Après la double attaque du jour des Rameaux, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait déclaré l'état d'urgence pour trois mois et accusé les djihadistes de vouloir semer la division dans le pays en s'en prenant aux minorités.

La justice a annoncé la semaine dernière avoir déféré devant la justice militaire 48 personnes soupçonnées d'être impliquées dans les trois attaques contre des églises.

Selon le parquet, les accusés dirigeaient ou appartenaient à "deux cellules" rattachées à l'EI, au Caire et dans le sud de l'Egypte, et avaient suivi "un entraînement militaire dans des camps de l'EI, en Libye et en Syrie".

Une branche égyptienne de l'EI sévit dans le nord de la péninsule du Sinaï où elle attaque régulièrement les forces de sécurité, notamment depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

Elle y a également procédé à des attaques contre des chrétiens, poussant des dizaines de familles à fuir cette région depuis janvier.

La communauté chrétienne égyptienne a reçu le mois dernier le soutien du pape catholique François qui avait plaidé au Caire pour le dialogue entre musulmans et chrétiens. Il avait rencontré le pape copte orthodoxe Tawadros II et le grand imam d'Al-Azhar et s'était rendu dans l'église visée en décembre.'église du Caire visée en décembre.

http://www.lalibre.be/
_________________
Emeğe saygılı olun, alıntılarınızda link gösterin ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mafilou
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2006
Messages: 12 823
Point(s): 39 576
Moyenne de points: 3,09

MessagePosté le: Dim 28 Mai 2017 - 04:04
MessageSujet du message: Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü
Répondre en citant

VOICI LA RELIGION DE LA PAIX DE TAYYIP ERDOGAN!

Selon Tayyip l’Islam est une religion de la paix… Le 3 février 2017, en réponse à Merkel, il disait «L’expression ‘terrorisme islamiste’ nous peine profondément. Une telle expression n’est pas correcte parce que l’islam et la terreur ne peuvent pas être associés. Le sens de l’islam est la paix. S’il vous plaît ne l’utilisez pas.”
(Dogan Ozguden)
_________________
Emeğe saygılı olun, alıntılarınızda link gösterin ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mafilou
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2006
Messages: 12 823
Point(s): 39 576
Moyenne de points: 3,09

MessagePosté le: Dim 28 Mai 2017 - 04:05
MessageSujet du message: Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü
Répondre en citant

Kıpti çocuklar Manastır gezisindeydiler. İki otobüs çocuk doluydu. Minye'de yolda giderlerken bir kamyonet tarafından durduruldular ve asker gibi giyinmiş yaklaşık 10 silahlı şahıs otobüstekileri taramaya başladı. Büyük çoğunluğu çocuk 28 Kıpti katledildi. 25 kişi de yaralandı. Geziye katılıp da yara almadan kurtulabilen sadece 3 çocuk var.
O sırada İngiltere'de ziyarette bulunan Kıpti Patriği Papa Tadros sadece şunu söyleyebildi: "Ben bir Kıpti'yim. Benim halkım 2000 yıldır zulüm görüyor, acı çekiyor. Ama ben bir tane bile Kıpti terörist duymadım, bilmiyorum?"

_________________
Emeğe saygılı olun, alıntılarınızda link gösterin ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mafilou
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2006
Messages: 12 823
Point(s): 39 576
Moyenne de points: 3,09

MessagePosté le: Dim 28 Mai 2017 - 04:11
MessageSujet du message: Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü
Répondre en citant

Şahadet getirmedikleri için, din değiştirmeyi kabul etmedikleri için katledildiler.

Les coptes égyptiens exécutés après avoir refusé de "renier leur foi"

27 mai 2017

Les hommes masqués ont ordonné aux chrétiens se rendant dans un monastère de descendre de l'autocar et d'abjurer leur foi, ont raconté les rescapés de l'attaque perpétrée vendredi en Egypte.
"Ils leur ont demandé de renier leur foi chrétienne, un à un, mais tous ont refusé", lâche dans un souffle père Rashed.
Alors les hommes armés les ont froidement abattus, en leur tirant dans la tête.
Au total, 29 personnes, dont de nombreux enfants, ont été tuées dans cette attaque que le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiquée.
Plus de 24 heures plus tard, l'émotion est palpable samedi dans la cathédrale de Mar Morcos (Saint Marc) de la petite ville de Bani Mazar, dans la province centrale de Minya.
Durant la messe, certains fidèles ne peuvent retenir leurs larmes. N'ayant pas la force de se tenir debout, un jeune homme est soutenu par ses proches.
Toutes de noir vêtues, les cheveux couverts par un léger voile noué derrière la nuque, les femmes arrivent pour une cérémonie de condoléances organisée par l'église. Leurs pleurs et leurs cris déchirent le silence qui règne dans la cour.
Après avoir rencontré des blessés la veille, Père Rashed raconte comment le voyage vers un monastère situé à plus de 200 km au sud du Caire a brutalement viré au drame.
Dans le convoi de plusieurs véhicules, dont un bus, avaient pris place des ouvriers engagés pour des travaux mais aussi des fidèles désireux d'y passer la journée, comme cela se fait beaucoup chez les coptes, qui représentent environ 10% des quelque 92 millions d'Egyptiens.
"Avant d'être tués, la plupart des hommes ont été sortis de leur voiture, d'autres sont restés à bord de leur véhicule", indique le père Hedra. "Ils semblerait qu'on les ait agenouillés. La plupart ont reçu une balle à l'arrière du crâne, dans la bouche ou à la gorge".
"Ils ont fait descendre les hommes du bus, ont pris leur carte d'identité et l'or qu'ils avaient sur eux, leur alliance ou leurs bagues", raconte aussi Maher Tawfik, venu du Caire soutenir sa famille. Sa nièce a survécu à l'attaque mais ni le mari ni la petite fille d'un an et demi de cette dernière.
Puis "ils leur ont demandé de prononcer la profession de foi musulmane", ajoute M. Tawfik. Avant d'exécuter ceux qui refusaient.
Il précise que les assaillants "ont pris les bijoux en or et? l'argent des femmes" alors que "les enfants se cachaient sous les sièges".
- 'pas une surprise' -
Depuis plusieurs mois déjà?, l'Egypte est endeuillée par les attentats perpétrés par les jihadiste de l'EI contre la communauté orthodoxe. Début avril, des attentats suicide contre deux églises coptes avaient déjà fait 45 morts au nord du Caire.
Et alors que le groupe extrémiste s'est engagé à multiplier les attentats contre les coptes, les chrétiens de Minya s'inquiètent: dans cette province conservatrice, où cette minorité est particulièrement bien implantée, les tensions sont vives entre musulmans et coptes.
En 2013, après l'éviction par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi, plusieurs églises de la province avaient été incendiées par des manifestants accusant les chrétiens de soutenir les militaires.
"Ce n'est pas nouveau pour nous d'être visés par le terrorisme. On paye le prix de notre soutien à l'armée et à l'Etat", lâche Mina al-Masri, rentré spécialement dans sa ville natale pour les funérailles des parents d'un ami, tués dans l'attaque. "Je m'attend à un bain de sang pour les chrétiens", ajoute-t-il.
"Ce n'est pas une surprise, juste de la douleur", déplore Mina Saïd, un jeune père de 35 ans venu assister à la messe avec sa femme et ses deux enfants.
Hanan Fouad a perdu ses voisins, une famille de six personnes de trois générations. Vêtue d'une longue jellaba noire, les cheveux couverts par un voile transparent noir, elle laisse éclater sa colère dans la cour de la cathédrale.
"Ça va se reproduire. Pas un mois ne passe sans qu'ils ne tuent des chrétiens", tonne cette quadragénaire, ses mains crispées sur son portable et un paquet de mouchoir. "Pourquoi les chrétiens? Parce qu'ils disent qu'on est une minorité, des infidèles".

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/les-coptes-egyptiens-execute…
_________________
Emeğe saygılı olun, alıntılarınızda link gösterin ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:49
MessageSujet du message: Mısır'da Kıptileri taşıyan otobüse silahlı saldırı: 26 ölü

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Armenian on web Index du Forum -> News et articles - Լուրեր, Յօդուածներ - Haber ve makaleler -> News en bref ... Օրուան կարճ լուրեր ... Güncel kısa haberler Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Sauter vers:  

 



Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template by BMan1
Traduction par : phpBB-fr.com