Welcome Guest: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ| Rechercher| Membres| Groupes
 
LA CÉRÉMONIE DU MARIAGE DES ORPHELINS ARMÉNIENS À MÉSOPOTAMIE (Syrie)
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Armenian on web Index du Forum -> Le Génocide Arménien - Հայկական Ցեղասպանութիւն - 1915 Ermeni Soykırımı -> Soykırım maduru Ermeni yetim çocuklar - Les enfants victimes du Génocide
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
azad
V.I.P.
V.I.P.

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2006
Messages: 815
Point(s): 2 399
Moyenne de points: 2,94

MessagePosté le: Dim 11 Fév 2018 - 17:25
MessageSujet du message: LA CÉRÉMONIE DU MARIAGE DES ORPHELINS ARMÉNIENS À MÉSOPOTAMIE (Syrie)
Répondre en citant

LA CÉRÉMONIE DU MARIAGE DES ORPHELINS ARMÉNIENS À MÉSOPOTAMIE (Syrie)
(vers la fin des années 20)

C’est la scène du mariage collectif organisé par l’arménophile danoise Karen Jeppe dans le village mésopotamien Tina (Syrie), où se sont mariés huit couples en même temps. Cette cérémonie de mariage unique a été organisée par le pasteur Mouradian avec deux autres prêtres. La seconde de gauche, c’est l’assistante de Karen Jeppe, Jenny Jensen.
En 1921, Karen Jeppe est devenue la commisaire du Comité auprès de la Société des Nations pour la libération des femmes et des orphelins arméniens enlevés. Cette activité avait été appelée "la mission de sauvetage" ou "la mission de la libération". Officiellement elle s’appelait «L’œuvre de la Société des Nations pour la protection des femmes et des enfants au Proche-Orient». Karen Jeppe estimait le rôle de l'Eglise arménienne pour l'éducation des orphelins libérés et la coopération active avec les suisses. Jeppe croyait que l’Église arménienne avec ses rites, ses cérémonies peut jouer un rôle important pour réveiller la mémoire du passé des Arméniens, vecus pendant des années avec les autres nations, éloignés de leurs racines, de leurs coutumes et de croyances religieuses, afin de les retourner à leur identité nationale.
En 1928, Karen Jeppe dirigeait entièrement «L’œuvre de la protection des femmes et des enfants», et le protecteur principal était l’organisation «Les amis danois des Arméniens».
«Mariage dans le désert ... Huit couples se sont mariés un jour dans le désert. Abandonnées dans le désert, nos gracieuses jeunes filles ont couvert leurs têtes de tissus blancs et sont devenues épouses; nos jeunes hommes sont devenus des fiancés avec les foulards arabes (pouchi et akal)... Le plus majestueux parmi les mariages arméniens!»

Simon Simonian, «Mariage dans le désert», journal «Haïrenik», Boston, 28-29 Juin 1958
Photo / La photo a été prise à la fin des années 1920.

La source de la photo: collection du Musée-Institut du Génocide arménien
Du livre 100 histoires de photo sur le Génocide des Arméniens

http://www.genocide-museum.am/fr/23.05.2015-100photos.php


_________________

Karanlık aydınlıktan, yalan gerçekten kaçar, Güneş yanlız olsada etrafa ışık saçar,üzülme doğruların kaderidir yanlızlık, kargalar sürüyle, kartallar yanlız uçar.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Fév 2018 - 17:25
MessageSujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Armenian on web Index du Forum -> Le Génocide Arménien - Հայկական Ցեղասպանութիւն - 1915 Ermeni Soykırımı -> Soykırım maduru Ermeni yetim çocuklar - Les enfants victimes du Génocide Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Sauter vers:  

 



Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template by BMan1
Traduction par : phpBB-fr.com